Menu Fermer

Une radio pour Lusambo

En 2017, la ville de Lusambo a diffusé son premier programme à partir de sa toute nouvelle station de radio. Radio Bobumue, qui signifie « unité » dans le dialecte local, est en charge de diffuser des informations, des divertissements et bien plus encore dans cette importante ville de la République démocratique du Congo, en donnant une voix à ses citoyens.

Radio Bobumue était le rêve de l’Abbé Lambert Kankenza, prêtre du diocèse de Kabinda, qui a étudié à Rome et est entré en contact avec SIGNIS Services Rome (SSR), à qui il a proposé un projet d’amener une station de radio dans sa ville après avoir remarqué combien  il était difficile de communiquer avec sa famille pendant son absence. Lusambo est une zone de 28 000 habitants qui ne disposait ni d’Internet, ni de télévision, et où il fallait parcourir au moins 200 km avant de pouvoir capter le signal d’une station de radio, des raisons qui correspondaient aux projets développés par SSR.

Le Frère Kankenza et SSR sont allés travailler et après avoir étudié et recherché tout ce qui était nécessaire pour le projet, ils étaient prêts à le présenter aux bienfaiteurs catholiques et au grand public. Une fois que les fonds nécessaires ont été trouvés, grâce au 8×1000 de la Conférence épiscopale italienne et à Caritas Antoniana, Radio Bobumue était prête à devenir réalité. SIGNIS Services Rome s’est chargé de rassembler tout le matériel qui allait être envoyé en République Démocratique du Congo et a gardé son assistance technique toujours présente lors de l’installation de la station de radio, qui heureusement n’a pas rencontré beaucoup d’obstacles. Aujourd’hui, Radio Bobumue touche environ soixante mille auditeurs dans un rayon de 200 kilomètres, couvrant au moins 10 autres villes.

Les programmes radio sont très variés et couvrent les besoins des différents types d’auditeurs. Au cours du week-end, les spectacles sont consacrés à l’Église, car l’un des principaux objectifs du Fr. Kakenza était d’apporter l’Évangile aux personnes. Il est dès lors possible  d’écouter la voix de l’évêque du diocèse, l’Angélus du Pape, l’interprétation de la “parole du jour”, la catéchèse et de recevoir des conseils de pasteurs locaux. De nos jours, il est également possible d’écouter de la musique locale et ainsi découvrir de grands musiciens congolais pour se sentir connectés à sa propre terre. Les autres programmes diffusés sur Radio Bobumue sont les programmes pédagogiques, dédiés à l’enseignement des bonnes manières, des règles de coexistence, du français et de la culture, qui incluent également la “pensée du jour” d’un célèbre philosophe, économiste ou homme politique, et des informations sur le pays. Enfin, Radio Bobumue offre également un espace de feedback : les citoyens peuvent appeler et donner leur point de vue sur les problèmes actuels et proposer des sujets sur lesquels ils aimeraient en savoir plus à la radio.

Le rôle que cette station de radio joue à Lusambo se concentre sur l’instauration de la paix et de la coexistence au sein des tribus locales, la tolérance entre les différentes religions et l’invitation des habitants à ouvrir les bras aux personnes d’autres régions et provinces. De plus, elle met en avant les droits des femmes et des enfants, est un outil de lutte contre l’analphabétisme et permet aux étudiants de découvrir ce qu’est travailler sur une radio, car il est possible de faire un stage à la station. Mais Radio Bobumue a encore d’autres aspirations. À l’avenir, Fr. Kakenza souhaiterait que la radio soit alimentée par des panneaux solaires et ouvrir un cybercafé, car ils n’existent pas dans la région, sachant qu’ils comptent toujours sur le soutien de SIGNIS Services Rome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.