C’est à l’occasion de la commémoration de la Convention des Nations Unies sur les droits de l’enfant, célébrée le 20 novembre 2015, que l’Association REDANI (Réseau de la diaspora africaine d’Italie) a choisi de lancer la campagne “les images tuent aussi”, dont l’objectif est de créer un débat public et de sensibiliser les organisations non gouvernementales et la sociétés civile italienne à un usage éthique des images des enfants africains dans les campagnes de collecte de fond.

Le tout s’est déroulé dans le cadre d’une conférence de presse organisée à la sale de presse de la Chambre basse des Députés italiens, en la présence des journalistes et des invités représentants différents horizons.   

Présent à l’événement pour le compte de SIGNIS – partenaire de la campagne – P. Fabrizio Colombo a souligné le travail historique de l’Association Catholique mondiale pour la communication, laquelle, grâce à ses jurys dans différents festivals de cinéma au niveau international, a toujours ouvré pour la promotion des films africains qui véhiculent une vision équilibrée et non stéréotypée de ce continent.

De son coté l’euro-parlementaire Cécile Kyenge qui n’a pas pu participer à la rencontre, a adressée depuis Bruxelles un message vidéo aux organisateurs de la campagne, soulignant la nécessité que les organisations travaillant dans le secteur de la solidarité internationale puissent prendre au sérieux la question des discriminations à travers les images, dans le but de la construction, à long terme, d’une société plus équitable et moins violente.

 

Massimo Coen Cagli, directeur scientifique du centre de formation en fundraising de Rome a par contre insisté sur le fait que la question de l’éthique de la communication fasse partie intégrante de la mission des organisation caritatives. Le chercheur Esoh Elamé, expert en études interculturelles et vice président de la REDANI, a présenté les prémices d’un projet de recherche académique sur échelle européenne (Belgique, Italie, France, Allemagne) dont le but sera d’étudier l’action communicationnel des Ong, leur soubassement culturel et les projets de formations interculturelles à activer à fin d’accompagner les communicateurs des ONG vers une communication post-coloniale.

“Les images tuent aussi”: c’est aussi le titre la pétition adressée aux autorités législatives italiennes et du spot vidéo  du réalisateur éthiopien DAGMAWI YIMER, préparés pour accompagner la campagne durant les prochains six mois. Signis Services Rome a aussi contribué concrètement dans la réalisation du site internet de la campagne www.ancheleimmaginiuccidono.org